6-7-8 juillet: DONNEZ-MOI DU FEST #3

DMDFfini2
Voici le détail du week-end :

vendredi 6 – 19h00 – prix libre :

TAENIA (gothico yéyé – Angers)
COOKIES (pop punk – Paris)
CHAFOUIN (noise rock – Cévennes)
CONSORAMA (karaoké d’entreprise – Angers)
PYJAMARAMA (future rock of the past – Tours/Rouen)
HILGUEGUE (Gabber – Tours)

samedi 7 – 15h00 – prix libre :

BROTCHEN DES TODES (drones vs mélodies – Le Mans)
LA BELLE ET LES DEUX AUTRES (trio instrumental – Angers)
DÉDALE (punk rock – Nantes)
MARÉE NOIRE (punk hardcore – Grand ouest)
SUEURS FROIDES (garage punk – Tours)
BORN SORRY (punk rock – Bdx/Annonay)
LITOVSK (post punk – Brest)
GUTTER (hardcore – Lille)
SYNDROME 81 (punk rock – Brest)
NANAR FLASH 44 (boum)

dimanche 8 – 12h00 – gratos :

RUDY’S BACK : sound anti-system – Angers

—————————————————————————————

Le Fest a donc lieu à L’Étincelle, 56 bd du doyenné à Angers. L’Étincelle est un lieu militant, associatif et autogéré.

Sur place, tu trouveras : À manger vegan, à boire, des distros, un endroit pour ta tente, un grand parking pour ta voiture ou ton camion et plein de super groupes de rock !

L’entrée du festival est à prix libre mais comme tu peux le constater il y a pas mal de groupes et certains viennent de loin pour toi donc… Et en plus une partie des bénéfices sera refilée au RAAF (Réseau Angevin Antifasciste) donc n’hésite pas à être généreux-se ! https://raaf.noblogs.org/

On se voit là bas !

Publicités
Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Programme de juin 2018

Jeudi 14 juin – 20h30 – Concert/Spectacle – Prix libertin – Orga : DMDF

TOUT DE SUITE : « Je ne croyais plus à l’amour »
Une performance musicale avec du sex, de la violence et de l’amour véritable pour tous parce qu’exister ne suffit pas toujours.

NURSERY : pop toxique à paillette (Nantes)

Tout de suite 1406.png


Vendredi 15 juin – 20h30 – Projection débat – Prix Libre – Orga : CNT
Éducation populaire. projection débat autour du pouvoir avec diffusion de la ferme des animaux (inspiré d’orwell), film d’animation de 1954 de John Halas et Joy Batchelor.

Education Populaire CNT 49 la ferme des animaux 15 juin 2018.jpg


Mercredi 20 juin – 20h – Soirée lecture – Orga : la bibliothèque de l’Étincelle

Un espace temps pour partager écouter des coups de cœurs, morceaux choisis, que vous pourrez lire ou faire lire…


Samedi 23 juin – 19h – Concert – Prix Libre – Orga : Le Cri des caves

BEAR AND FORBEAR – Punk Rock – Poitiers

Bouffe vegan sur place.


Dimanche 24 Juin – 15h – Atelier – 5€ – Orga : LÉA 49
Conférence / Atelier de cuisine 100% végétale sur le thème du JAPON Présentation et réalisation de recettes suivies d’une dégustation. Entrée 5 Euros (1€ sera reversé à l’Étincelle)

32804674_1841877165863987_8772806937889734656_n.jpg


Vendredi 29 juin – 20h30 – Spectacle – Prix Libre – Orga : Collectif émancipation
L’humoriste Tahnee.L’autre Tahnee a grandi dans le fin fond de la Normandie, là où les métisses… ça ne courait pas les rues ! Jusqu’alors discrète et timide, elle revient avec humour sur ses difficultés à accepter ses différences et présente aujourd’hui Tahnee, «l’autre » : celle qui assume ses cheveux, ses goûts, ses envies… En reprenant les codes du stand-up tout en éclairant son discours de personnages improvisés, Tahnee cherche à questionner et à porter un regard décalé sur le monde d’aujourd’hui, un monde riche de diversités, culturelles, de genres, de sexualités. »


Samedi 30 juin – 17h – Apéro/Projection – Prix Libre – Orga: Alternative libertaire

Comme tous les ans depuis quelques temps déjà Alternative libertaire 49 vous invite à son apéro de fin d’année. L’occasion de discuter des luttes en France comme à l’internationale et de l’actualité du communisme libertaire dans un cadre convivial. De la vraie camaraderie en somme. Cette année nous commencerons l’apéro par la projection du film Daniel Guérin (1904 – 1988) – Combats dans le siècle.

Du « jeune homme excentrique » des années 1920 au vieillard rejoignant les étudiants parisiens en décembre 1986, Daniel Guérin s’est toujours placé à l’avant-garde des combats de libération : il s’engage contre le système colonial dès la fin des années 1920 ; puis contre le fascisme ; en 1936 comme en 1968, il est acteur des mouvements populaires ; le voilà enfin à la pointe des combats pour la libération des minorités, des Noirs américains (« Décolonisation du Noir américain », « De l’oncle Tom aux Panthères Noires », « Africains du Nouveau Monde ») aux homosexuels (« Shakespeare et Gide en correctionnelle ? », « Kinsey et la sexualité », « Essai sur la révolution sexuelle »).

Ni son combat irréconciliable contre le capitalisme, ni son rejet de l’impasse sociale-démocrate ne l’ont conduit à se compromettre avec le régime lénino-stalinien. Viscéralement attaché à la vérité et à l’honnêteté en politique (« Ben Barka : ses assassins »), il a consacré sa vie et son oeuvre à la recherche d’une synthèse entre le marxisme et la tradition libertaire (« Ni Dieu ni maître », « Pour le communisme libertaire »). L’œuvre de Daniel Guérin trouve une place importante, bien que controversée, dans l’historiographie de la Révolution française (« Bourgeois et Bras-nus »), du fascisme (« La Peste Brune », « Fascisme et Grand capital ») et du Front populaire (« Front Populaire, révolution manquée »).

La démarche essentiellement libératrice de Daniel Guérin unifiait son engagement apparemment partagé entre la question politique et celle des moeurs (« Autobiographie de jeunesse »). De ces deux points de vue, elle reste d’actualité.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Mai 2018

affiche_fest_10_emancip

10 ans du collectif Emancipation : festival les 18, 19, 20 mai 2018

Vendredi 18 à 20h30: Conférence gesticulée

Les marges de l’universel d’Aurelia Décorté Gonzalez : conférence gesticulée politisée et poétisée sur l’histoire coloniale française et le sexisme institutionnel.

Samedi 19 et dimanche 20 mai

Discussions, ateliers (autoexamen, sérigraphie, etc), projections, concerts

Samedi 19 mai à 15h30 : Théâtre-conte ►Max-la-Colère◄

« Max est une petite fille qui n’est ni calme ni douce comme tout le monde préférerait… elle fait tellement de remous dans le vallon du Calme-plat, qu’on lui dit souvent qu’elle est « insupportable ». De la bouche de ses parents elle entend : « On dirait que tu as grandi en Brusquerie! » Alors un jour de grosse dispute, accompagnée de sa Petite-Plante-Grasse-qui-pique, Max prend son vélo et part à la recherche de cette colère qui dérange tant. Sur la route elle rencontrera un ours pleureur, une lutine rieuse … Va t-elle trouver des gens comme elle? Va t-elle arriver un jour en « Brusquerie »? »

Pour enfants et plus grand·e·s à partir de 6 ans // suivi d’un goûter

•Compagnie L’écho des ourses•

À partir de 19h : Concerts

  • FLUBA (Jazz/folk Angers)
  • AVALE (Punk / Amour froid )
  • MOULAX (Carrément electropop, un peu hiphop et un peu punk)
  • DJ WAKA

Le reste du programme détaillé sur le site : http://collectifemancipation.fermeasites.net/


Samedi 26 mai – 20h30 – Concert de soutien au Collectif Philippin BCHC

Tromblon (Chaotic HxC / Caen)

Chaviré (Emo Punk / Nantes)

+ Guests


Mardi 29 mai – 20h30 – Réunion publique – Orga: Alternative libertaire 49 et Les Nuits Bleues

image-evenement-fb-02

Un volontaire communiste libertaire au sein des YPG raconte

Depuis 2014, son rôle de rempart face aux atrocités djihadistes au Moyen-Orient a placé la gauche kurde sous les feux de la rampe.

Ce que l’on sait moins, c’est que dans les zones qu’elle contrôle, et notamment au Kurdistan syrien (Rojava) elle a favorisé l’essor d’une contre-société sur des bases féministes, sociales, démocratiques et, d’une certaine façon, laïques.
Pour cette raison, elle fait peur aux tyrans de la région  : les régimes turc, iranien ou syrien.

Cette situation inédite appelle un soutien de toutes et tous les révolutionnaires et anticolonialistes sincères.

Un soutien acritique  ? Nullement car, comme tout processus révolutionnaire, celui-ci court des risques : une dérive autoritaire est toujours possible, de même qu’une instrumentalisation par des puissances étrangères (États-Unis, Russie, France…).
C’est de tout cela que nous voulons parler.

Déroulé de la soirée :

  • Projection du film de Chris den Hond et Mireille Court, Rojava, une utopie au cœur du chaos syrien (45 minutes) ;
  • Présentation du livre Kurdistan Autogestion Révolution, éd. AL, mars 2018 ;
  • Intervention d’Arthur Aberlin, militant libertaire français engagé dans les YPG en 2017.

Soirée co-organisée avec la librairie Les Nuits Bleues
Avec le soutien de Kedistan

http://alternativelibertaire49.fermeasites.net/spip.php?article18


Mercredi 30 mai – 19h00 – Soirée Théâtre

19h: Bouffe végan et littérature révoltée

20h: Le complot des littérateurs: Théâtre

Texte de Gilles Rosière, Interprète : Bernard Froutin
« De tous temps, les précurseurs ont été victimes du conformisme et de la bêtise des savants, des scientifiques, des littérateurs ou pseudo-artistes, réunis dans leurs académies pour empêcher toute innovation réelle, et enfermer des créateurs dans les limites tracées par leur pensée bornée. »
Gilles Rosière, auteur

Synopsis:
Devant un auditoire interloqué, un personnage surprenant ressuscite quelques uns des « fous littéraires » que Raymond Queneau et le Belge André Blavier ont exhumé des profondeurs de la Bibliothèque nationale. Il s’agit d’individus oubliés, dont les idées insolites ne se rattachent à aucune doctrine et ne sont reconnues de personne. Certains ont fait de grandes découvertes : principes organiques du cercle, nature excrémentielle du soleil, communication totale ou langues universelles, appartenant toutes du domaine des sciences inexactes… Une explication de queslques-uns de leurs textes fera surgir l’humour des méandres de cette folie joyeuse.

http://www.le-saas.info/fiches/lecomplotdeslitterateurs.pdf

http://clo.p.pagesperso-orange.fr/Chasseboeuf/Le%20Complot.htm

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

L’extrême-droite agresse physiquement des membres de l’Étincelle

Après les tags et la colle dans la serrure de la porte d’entrée, les membres de l’Alvarium agressent physiquement les membres de l’Étincelle dans la rue.

L’Étincelle, lieu associatif alternatif, militant et culturel proposant des activités ouvertes à tous et toutes (et pas seulement aux personnes « blanches »…) depuis plus de 20 ans à Angers a régulièrement été la cible des identitaires, fascistes et autres groupes d’extrême-droite angevins. À coups de croix gammées ou de messages signés par le GUD (une ancienne organisation étudiante française d’extrême droite réputée pour ses actions violentes), leur petit rituel de venir peinturlurer notre portail a pris de l’ampleur depuis le mouvement Manif pour Tous.

Les fachos ont ouvert au mois de janvier un bar plus ou moins clando à Angers (l’Alvarium) et cherchent à tout prix à se donner une image d’enfants de chœur « qui font du social », se photographiant en allant distribuer des sandwichs au porc aux SDF qu’ils considèrent comme suffisamment blancs, se targuant ainsi de venir en aide à leur Prochain (à condition qu’il soit « français de souche ») et prétendant être des jeunes « à cheval sur la loi ».

Ces charmants enfants de chœur ont visiblement trouvé une nouvelle façon d’aider leur Prochain la semaine dernière : en lui cassant la gueule en pleine rue.

En effet, outre le fait que nous ayons retrouvé un tag identitaire sur notre hall d’entrée, et la semaine dernière, de la colle dans les serrures, ils s’en sont pris physiquement à des personnes.

Lundi de la semaine dernière des membres de l’Étincelle se sont retrouvés encerclés par des individus se présentant comme des « membres de l’Alvarium ». Les membres de l’Étincelle se sont littéralement fait racketter puis agresser physiquement. Nez en sang, coup de poing, de pieds, etc. Nos camarades se sont fait agresser parce que « membres de l’Étincelle » et portaient des sweats « antifa » et des badges de musique… Parmi ces enfants de chœur, on aura facilement reconnu Paul Alexis Husak et Baudouin Le Nalio, qui commencent à cumuler les actions « pas très légales » type agressions, provocations, etc.

Outre le fait qu’ils véhiculent des idées de haine sur les réseaux sociaux, ils sont aussi violents dans la vraie vie, et ne se gênent pas pour cogner des personnes qu’ils soupçonnent être de près ou de loin « antifascistes/zadistes/communistes/membres de l’Étincelle ».

L’Étincelle apporte tout son soutien aux camarades victimes de ces violences et les soutiendra dans toutes les démarches qu’ils souhaiteront entreprendre contre les fascistes. De plus nous invitons toutes et tous ses membres du lieu, et tous et toutes ses sympathisant.e.s à se méfier lorsqu’ils et elles croisent ce type d’individus dans la rue, et les invite également à se montrer vigilant.e.s lors des rassemblements divers à ne pas tomber seul.e.s devant ces types-là. Elle invite aussi les personnes victimes d’agressions à ne pas rester seules et à signaler s’ils et elles reconnaissent ces individus.

Nous n’avons visiblement pas la même perception de ce que pourrait évoquer « aider son prochain », et encore moins la même notion de ce qui est légal et ce qui ne l’est pas. En attendant, nous, membres de l’Étincelle, de quel collectif ou horizon soit-on, n’avons jamais cassé la gueule à qui que ce soit en pleine rue pour une inscription sur un sweat-shirt ou pour un badge, et c’est là toute la différence.

Quoi qu’il advienne l’Étincelle est et restera un lieu viscéralement antifasciste, tenez-le-vous pour dit.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Extrême-droite: Leurs intimidations ne font que renforcer notre détermination

Nous venons d’être gravement mis en accusation sur Twitter par Jean-Eudes Gannat, porte-parole du bar d’extrême-droite l’Alvarium ouvert depuis fin janvier à Angers. Il accuse l’Étincelle d’avoir dégradé des maisons et même un cimetière. Que les choses soient claires, l’Étincelle n’est en aucun cas responsable de ces faits. Il serait de bon ton que Monsieur Gannat cesse de nous accuser sans preuves.

De plus dans la mesure où cet individu a publiquement montré son vrai visage en allant menacer des étudiants avec ses nervis, il s’est lui même exposé à la colère de personnes anonymes responsables de leurs actions individuelles.

L’Etincelle est, certes, un lieu strictement antifasciste, tout le monde le sait, elle soutient évidemment les actions du Réseau Angevin Antifasciste. Mais outre le fait que ses membres aient d’autres chats à fouetter que d’aller faire de la peinture dans des cimetières (!), ils et elles n’ont pas le monopole de l’action antifasciste dans le département. Et non, ses membres ne sont pas les seul·e·s à détester et à se battre pied à pied contre cette idéologie mortifère, tenez-le-vous pour dit.

Ces accusations auraient pu rester lettre morte, dans le flot des délires fascistes de Jean-Eudes Gannat, nous n’en aurions même pas parlé. Mais ce qui nous interpelle aujourd’hui c’est qu’un adjoint au maire de la ville d’Angers, Maxence Henry pour ne pas le nommer, prenne la peine de répondre aux accusations de Jean-Eudes Gannat et de dénoncer « des dégradations inacceptables ». Il met lui aussi, indirectement, en cause notre local et reprend donc à son compte les accusations de Gannat. C’est inacceptable. Cela nous donne une nouvelle preuve qu’il existe aujourd’hui une certaine collusion entre une partie de l’équipe municipale et l’extrême-droite locale1.

Une chose est certaine, ces menaces de l’extrême-droite n’auront aucune incidence sur nos activités. L’Étincelle continuera de réunir toutes celles et ceux qui luttent pour un autre monde, aujourd’hui et maintenant, en opposition frontale à l’extrême-droite et à la droite extrême. Nous continuerons à nous battre avec nos valeurs chevillées au corps: antiracisme, antisexisme, anticapitalisme, pour l’émancipation de toutes et tous. Il n’est pas question que la Ville d’Angers se voie amputée de cet espace historique de convergence des luttes et de la culture alternative locale depuis plus de 20 ans.

Leurs menaces ne font que renforcer notre détermination.

Nous profitons de ce message pour relayer l’appel du Réseau Angevin Antifasciste à se mobiliser lundi 23 avril prochain à 17h30 devant le Conseil Municipal.

1Voir à ce sujet la dernière vidéo du Réseau Angevin Antifasciste

Voici une capture d’écran des Tweets en question:

Screenshot-2018-4-17 Jean Palinacci on Twitter(2)

Screenshot-2018-4-17 Jean Palinacci on Twitter(3)

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

SOUTIEN à la ZAD de Notre-Dame des Landes

L’Etincelle et les collectifs qui la composent apportent tout leur soutien à tout-e-s celleux qui sont entrain de se bagarrer pour sauver la ZAD, contre les pelleteuses qui détruisent les cabanes, contre ces flics qui cognent et cassent, contre ces élu-e-s qui estiment que « l’Etat de droit doit revenir » parce que ça les flipper de voir des gens qui s’organisent très bien sans elleux…
Autant d’énergie et de temps foutus en l’air par  un Etat toujours plus policier et toujours aussi incapable d’utiliser autre chose que la force pour arriver à ses fins…


La lutte continue,
Solidarité avec la ZAD!

Et pour celleux qui le souhaitent, une grande manifestation nationale en soutien est prévue

à Nantes samedi après-midi à 15h00
rendez-vous sur https://zad.nadir.org  pour plus d’infos

Des départs sont également organisés d’Angers, 10h30 place la Rochefoucault, consultez le site du Cercle49 pour plus d’infos

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Programme avril

Recto programme etincelle avril 2018

Samedi 7 avril – 20h30 – prix libre – Orga: Collectif Émancipation

LITIGE Lyon – Punk rock
COOKIES Tours – Punk pop
CIE MARYLÈNE BÉMOLE Angers – Blindtest ringard

Grignotage vegan sur place!


Samedi 14 avril – 20h30 – prix libre – Orga: CNT/Rudy’s Back

À l’occasion de la sortie des nouvelles co-prod du micro-label Rudy’sback

PAVASSE Deux Sèvres – Street punk
THE BERBISEYANS Dijon – Skinhead Reggae/Ska
MAUVAISE GRAINE Lorient Breizh- Anarcho punk Hardcore chant féminin


Mercredi 18 avril – 19h30 – prix libre – Orga: DMDF

DMDF #18

BETTER OF DEAD Angers/Paris – Punk rock
URSA Lyon – Punk synthé


Mercredi 25 avril –  20 h 30 – prix libre

Concert de soutien à la Legal Team de Nantes.

NOMAD LINES – rock indé – Angers
THE ATTENDANTS – punk post hardcore – Treillières
LAME SHOT – punk melo – Toulouse


Vendredi 27 avril – 20h – prix libre – Orga: Le Cri des Caves – Murmure

Projection

En collaboration avec le journal anti-carcérale Murmure;
Diffusion Galères de femmes, film de Jean-Michel Carré et discussions en présence d’une ancienne détenue.


Samedi 28 avril – à partir de 14h – prix libre – Orga: Le Cri des Caves

FestCriCave #1

MILES OLIVER – One man folk- Paris
THE FORSAKEN SHADOW – one man folk – Angers
USA LA TUA RABBIA – powerviolence – Rennes
BAKOUNINE – D-Beat raw punk – Rennes
DEAD TOYS – D-Beat punk – Bordeaux
ONCE AGAIN IT FAILED – Post screamo – Laval
JAROD – Sceamo – Tours
CHOUBIDOU CREW – RAP –
YAROST’ – Post hardcore – Vendée
DAGGER KIDS – Punk hardcore – Vannes
GLENN FOOTBALL – Punk rock – Vannes
ORGANES FRITS MAN – one man powerviolence project – Le Mans

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire